programme pour aller mieux, moi nue dans le lac

Mon programme pour remonter la pente – Storry telling

Vu le succès de ma publication sur Insta parlant de mes difficultés actuelles, j’ai compris que vous appréciiez quand je me dévoilais sans filre à vous (ou que vous aimiez me voir à demi nue… petits coquins et petites coquines !). Je me suis alors dit que j’allais vous parler plus souvent de moi.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 💙💛 Morgane Z. 💟 (@dubruitsouslacouette) le

Avertissement : je ne suis ni médecin ni naturopathe. Je m’intéresse simplement à la médecine holistique (prenant en compte l’intégralité de la vie de la personne et pas seulement les symptômes) naturelle (basée sur l’utilisation des plantes). De plus, j’ai demandé conseils à la naturopathe de mon magasin bio. Je note ici ma démarche personnelle pour aller mieux. Les plantes que je prends pour soigner mes divers maux relèvent de mon propre choix. Vous êtes libres de vous en inspirer, à vos risques et périls.

 

Background

En ce moment, je traverse une période difficile, et je suis de moins en moins épanouie… un comble pour une blogueuse sur l’épanouissement !

Pour vous retracer l’histoire, je suis partie vivre en montagne il y a 5 mois et j’ai pris un nouveau boulot. J’ai déménagé 4 fois depuis. Ces bouleversements de rythmes et de lieux de vie ont destabilisé mon équilibre interne et modifié plusieurs fois mon cycle menstruel. J’ai évacué le stress engendré en craquant totalement sur la nourriture. Résultat : j’ai pris 5 kilos de culpabilité et de mal-être… Je me sentais tellement mal que j’ai même arrêté mon blog ! Et même sous la couette, moi qui suis plutôt décomplexée habituellement, ça allait de moins en moins bien ! Au lieu de prendre mon pied, me voilà en train de penser « j’espère qu’il ne remarque pas mes nouveaux bourrelets » « pourvu qu’il ne touche pas mon ventre ! ». Pour gommer mes nouvelles formes, j’ai repris le sport comme une dingue en septembre, ce qui s’est soldé par une inflammation du genou (douleur dès que je bouge) ! Que j’ai cumulée avec un gros rhume (maux de tête, atchoum et compagnie) et une mycose vaginale (sensations de brûlures au niveau du minou). Et la cerise sur le gâteau : mon amoureux me propose un break car il ne se sent plus bien dans notre couple ! Ratatinée par mes soucis de santé, la médecin m’a prescrit un arrêt maladie de 3 jours. Je me repose enfin et prends du recul. Je suis en déprime, je m’en rends compte et décide de mettre fin à ce cercle vicieux. Si ça continue et que se rajoutent encore diverses maladies, je vais finir à l’hôpital !

Mais l’avantage quand on touche le fond, c’est qu’on ne peut que remonter!

résultats sondage instagram

Je décide alors d’en parler sur Instagram, où je reçois plein de messages d’amour et d’encouragements ❤ Merciii

Devant votre enthousiasme, je vous ai demandé si vous souhaitiez que je partage mon programme #AllerMieux, la réponse a été unanime : OUI à 96%

 

 

Alors le voilà mon programme pour m’aider à remonter la pente ! Peut-être que ma démarche inspirera certaines personnes à aller de l’avant ?

 

Mon programme pour aller mieux

Pour qu’un programme fonctionne, il doit être calibré au poil pour répondre exactement aux besoins de la personne qui va le suivre. Sinon, on ne tient pas sur le long terme, ou les résultats sont moindres. Etant plutôt scientifique, ma démarche est structurée :

  1. Lister mes difficultés actuelles et passées qui m’ont mise dans le mal
  2. Lister des solutions à chacun des difficultés
  3. Reprendre le tableau en prenant en compte mon besoin de douceur et adapter les solutions en les adoucissant
Difficulté Solution

Déprime passagère

Suite à mes bouleversements de vie et rythme

  • Noter dans un carnet les pensées qui tournent en boucle dans ma tête, pour qu’elles cessent de me prendre la tête et que je puisse les voir de loin
  • Prendre du recul sur mes coups durs : j’accepte de ne pas être tout le temps au top et d’avoir des bas, ça ira mieux après
  • Dormir bien et suffisamment (quand on dort pas assez ou mal, on est ronchon après) : éteindre les écrans à 21h, lire avant de dormir et éteindre vers 23h
  • Me remettre au sport (en douceur) pour bénéficier de la production d’hormones du bonheur pendant l’effort physique
  • « Jeûner » pendant une durée indéterminée (minimum : 3 jours, maximum : selon le besoin de mon corps) pour éliminer les toxines ingérées pendant ma déprime (toxines endogènes produites par mon stress, pollution, produits animaux acidifiants). Il s’agira d’un jeûne adouci avec la consommation de miel (pour prendre les HE pour soigner le rhume et pour limiter les effets de la détox), de citron (évite le mauvais goût en bouche), de psyllium (limite la sensation de faim), et de jus de pommes bio à partir du 4ème jour (besoin de calories pour la reprise du boulot, de plus le jus de pommes est excellent pour nettoyer la muqueuse intestinale) si je décide de continuer. Suivez-moi sur les réseaux sociaux pour voir combien de temps je vais tenir !
  • Puis reprendre une alimentation rééquilibrée (l’intestin est notre 2ème cerveau et influence énormément nos émotions) : ne manger que chez moi ou dans les lieux dédiés aux repas, et contrôler la nourriture qui rentre chez moi (cesser de grignoter les gâteaux et confiseries qui traînent en salle de pause au boulot)
  • M’envoyer de l’amour comme décrit dans cet article
  • Pratiquer un peu de yoga du rire, regarder des films drôles, se forcer à sourire de temps en temps (oui oui ça modifie notre état intérieur)
  • Donner sans rien attendre en retour : donner de la nourriture, des fleurs, du temps d’écoute, … à un mendiant, à un-e inconnu-e dans la rue, à un-e ami-e, … Faire un don à une association
  • Remettre mes passions au centre de ma vie : reprendre mon blog qui me passionne, reprendre l’escalade (quand mon genou me le permettra), aller en montagne
  • Prendre soin de moi : me lever plus tôt le matin pour faire un peu de sport et prendre un bon petit-déjeuner, me faire des auto-massages, aller chez le coiffeur, m’acheter des fleurs, écouter ma musique préférée …
  • Apprécier les petits instants de bonheur : m’allonger sur l’herbe au soleil, marcher pieds nus dans la nature, regarder un bon film au cinéma, lire des romans (et pas que des livres « pros » pour mon blog), apprécier une bonne tisane chaude, …

Boulimies émotionnelles

Liées au stress

Lorsque je rencontre une difficulté (frustration, conflit, stress, …), j’ai tendance à boulotter ! En général, je boulotte des aliments sucrés, et le sucre étant une sacrée drogue, quand on commence, difficile de s’arrêter.

Au quotidien :

  • Pratiquer 5 minutes de respiration alternée chaque matin pour remettre du calme dans ma vie
  • Consommer tous les midis une cuillère de psyllium, cette plante aide à se débarrasser des addictions comme le démontre Thierry Casasnovas dans cette vidéo
  • Pratiquer des irrigations du côlon (si je trouve le courage !) afin de nettoyer mon côlon, ce qui aide à lutter contre les addictions

 En cas de grosse envie de nourriture (si l’envie ne part pas, faire la chose suivante, et ainsi de suite) :

  • Pratiquer la cohérence cardiaque pour réguler mon stress : pendant 5 minutes, tenir 5 secondes à l’inspiration et 5 secondes à l’expiration
  • Consommer 1 cuillère à soupe de psyllium avec un grand verre d’eau. Il gonfle dans l’estomac et atténue la sensation de faim
  • Manger la banane et les dattes que j’aurai toujours sur moi (meilleur que des sucreries)

Gros rhume

Suite à une fatigue extrême

Soin du symptôme :

  • Dormir ! Me reposer
  • Tisanes de thym à gogo
  • Inhalation (respirer dans une casserole d’eau chaude) HE ravintsara, HE thym, HE eucalyptus globulus
  • Spray nasal eau de mer
  • Cuillère miel + HE ravintsara
  • Massage poitrine huile végétale + HE eucalyptus globulus
  • Crème pour irritation du nez

Soin de la cause :

1.      Physique : la consommation de produits laitiers favorise les inflammations ORL

2.      Psycho : Cela fait 6 mois que j’ai commencé un nouveau travail, dans une nouvelle région. Dans le même temps, j’ai déménagé 4 fois et je n’ai pas pris un seul jour de congé. Je crois que mon corps m’a simplement dit « STOP ». En me rendant incapable d’aller travailler, il m’a imposé un repos forcé (le médecin m’a fait un arrêt de travail de 3 jours)

  • Prendre du repos : prévoir des weekend où je ne fais « rien » (repos physique) et ne vois personne (repos social)

trousse de soins naturels : aromathérapie et phytothérapie

Mes outils naturels pour me soigner !

Inflammation du genou

Suite à un excès de sport

Soin du symptôme physique :

  • Massage local huile végétale + HE gaulthérie
  • Emplâtre d’argile verte illite la nuit
  • Gemmothérapie à base de Bouleau
  • Kinésithérapie prescrite par le médecin

Soin de la cause pour que le symptôme ne revienne pas :

1.      Physique : la consommation de produits laitiers favorise les inflammations qui surviennent au moindre excès de sport

  • Reprendre mon alimentation végétalienne qui me convenait si bien (les détails ici)
  • Reprendre DOUCEMENT le sport, avec des mouvements qui n’utilisent pas le genou (ex. abdos)

2.      Psycho : les problèmes au « je-nous » révèlent une difficulté dans notre relation aux autres

  • Arrêter le sport de combat Krav Maga qui est trop violent pour moi : taper et recevoir des coups ne me convient pas
  • Pause amoureuse à durée indéterminée (quelques jours ou semaines devraient suffire) pour me recentrer sur moi, décidée en accord avec mes différentes relations amoureuses

 

Mycose vaginale

Cause inconnue

Soin du symptôme :

  • Argent colloïdal en interne et en local (à l’écart des repas)
  • Crème + ovule prescrits par le médecin, je préfère éviter les médicaments chimiques d’habitude, mais là je ne me sens pas de souffrir encore 10 jours (les traitements naturels fonctionnent mais nécessitent plus de temps)
  • Probiotiques pour reconstituer la flore vaginale

Soin de la cause :

1.      Physique : la chaleur locale, les douches vaginales, la consommation de sucre, la prise d’antibiotiques, … favorisent le développement des champignons dans la flore vaginale et l’apparition de mycoses

  • Porter des culottes en coton, de pantalons larges et en coton, éviter de travailler avec l’ordi sur les genoux
  • Ne jamais laver mes parties intimes avec une douche vaginale (ne pas laver le vagin), simplement frotter la vulve avec de l’eau (pas de savon)
  • Exclure le sucre de mon alimentation (fruits OK)
  • Ne prendre de traitement antibiotique qu’en cas d’extrême nécessité

2.      Psycho : Est-ce que quelqu’un connaît la cause psycho des mycoses ? Ce serait dû à des contrariétés, ou à un deuil difficile à faire… Recherche en cours.

  • Faire un bilan naturopathique avec un professionnel pour identifier l’origine de mes mycoses à répétition (la 17ème en 6 ans…)
Vous savez maintenant tout de mon programme sur mesure “aller mieux” pour retrouver santé, forme, joie et bonheur !!

La question est : vais-je tenir ?

Le problème avec tous les programmes de remise en forme et autres, c’est qu’on est motivé-é à bloc les premiers jours, et après on se dégonfle !

Pour éviter que ça ne m’arrive, j’ai élaboré mes solutions en faisant attention à y intégrer du plaisir et de la douceur. Par exemple, je choisis de faire un jeûne incomplet, en mangeant quand même un petit peu. Je choisis aussi de reprendre le sport en douceur (dîtes-moi en commentaire si le programme détaillé de ma reprise sportive vous intéresse). Je vais également mettre en place des stratégies pour me motiver chaque jour à poursuivre ma remise en forme (21 mantras pour bien vivre son jeûne, …).

Pour vérifier si je tiens, suivez-moi sur Instagram ! Je publierai mes avancées en story 😉

Et je publierai un article d’ici quelques semaines récapitulant mes avancées. Partager ma propre démarche, au final c’est peut-être encore plus enrichissant et concret qu’exposer des méthodes théoriques !

 

Et VOUS ? Avez-vous déjà traversé des périodes difficiles ? Comment vous en êtes-vous sorti-e-s ?? Racontez-moi votre histoire en commentaire !

 

❤ Love ❤

Morgane Z.

Bien dans la vie, bien sous la couette

 

⚠ Avis de non responsabilité médicale : Les informations, conseils et méthodes publiés ou mis à votre disposition sur le blog Du-bruit-sous-la-couette.com ne remplacent, en aucun cas, les services d’un médecin. Toute action de votre part en réponse à l’information fournie dans ce site web est à votre entière discrétion et n’engage que vous. Ne négligez ni n’attendez jamais de consulter un professionnel de la santé en raison d’informations que vous auriez lues sur le présent blog. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter les politiques juridiques du blog en cliquant ici.

Acronymes : HE = Huile Essentielle

 

Pour aller plus loin :

 

Liker / Partager sur votre réseau social préféré :
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.