un homme en noir dans la nuit inquiétante, illustration d'une agression sexuelle dans la rue, main aux fesses, atteinte à l'intégrité

Une citadine raconte son agression sexuelle dans la rue – Défi blogueuse : témoignage 2/21

Témoignage 2/21 : Depuis hier, je réalise mon défi de blogueuse follement motivée ! Comme expliqué dans mon article vous l’annonçant, à partir du 16 Février 2018, je recueille les témoignages de 21 abonné-e-s motivé-e-s et les publie sur mon blog, chaque jour pendant 21 jours !
Il n’y a aucune norme en sexualité et je souhaite en parler sans tabous. Il me semble plus juste de laisser la parole à tout-un-chacun pour montrer la “réalité du terrain”, plutôt que de m’exprimer à leur place en m’imaginant des choses probablement erronées.
Le but des partages de témoignages est une meilleure compréhension de chacun, quel-le qu’il-elle soit, pour appréhender la sexualité sous un angle plus proche de la réalité que les stéréotypes qu’on nous sert dans les films et les médias mainstream. Ces échanges de témoignages vont nous permettre d’enrichir le dialogue autour de la sexualité et d’apprendre les uns des autres !
Et maintenant, place au deuxième témoignage de la série !

 

Hier, je publiais l’histoire chou de la première fois géniale d’un jeune homme. Et aujourd’hui, je publie un témoignage moins cool : l’agression sexuelle d’une citadine.

En quoi une agression sexuelle a sa place sur mon blog ?

Mon blog a pour but de vous aider à vous épanouir sexuellement. Or, une agression sexuelle touche votre sexualité, de plus ou moins loin. Elle peut engendrer des répercussions psychologiques diverses qui influencent négativement votre épanouissement personnel et sexuel par la suite (dévalorisation de soi, peur que son consentement ne soit pas respecté lors d’une relation intime, peur des autres, peur de sortir de chez soi).

Julie m’a contactée dans le cadre de mon appel à témoignages sur les réseaux sociaux, pour me raconter son agression sexuelle dans la rue. Après quelques phrases d’approche, elle m’a décrit brièvement ce qu’il s’était passé :

 Je me rendais à un repas en ville, un samedi soir de novembre. Je marchais dans la rue, tête baissée en direction du métro. Je suis passée dans une zone sombre, sous un pont. Il était pas très tard, genre 20h, mais vu que c’était l’hiver il faisait nuit.

Et là j’ai senti une main aux fesses, mais un gros pinçage quoi !

Ah bon ? Et comment as-tu réagi ?

Sur le coup j’ai été super surprise parce que j’avais entendu personne, pas de bruit de pas ni rien ! Je m’y attendais pas ! Je me suis retournée direct et le gars courait au loin. Je lui ai crié dessus : « CONNAAAAARD !!! », mais il était déjà loin.

C’est fou, y’a des gens qui se croient tout permis ! …Tu pourrais me décrire le gars ?

Il était plus jeune que moi, genre 20 ans (j’en ai 26), dégaine un peu skateur avec son skate sous la main. Il avait pas l’air louche ou déséquilibré !

Comme quoi, l’habit ne fait pas le moine… Et ça t’était déjà arrivé ce genre de choses ?

C’était la première fois que ça m’arrivait, et j’espère bien la dernière !

Est-ce que cet événement a eu un impact sur tes déplacements ? Est-ce que tu crains de prendre le métro maintenant par exemple ?

Depuis, j’ai pas tellement changé ma manière de me déplacer. J’y repense quand je repasse à cet endroit, mais j’ai pas plus peur pour autant. Je me dis juste que c’était un petit con, qui se rend pas compte que ça peu être traumatisant pour une fille. Ce serait le premier à hurler si ça arrivait à sa sœur.

Oui… Certains ont besoin d’intégrer un peu mieux la notion d’intégrité du corps des autres ! Je suis contente que l’expérience ne se soit pas renouvelée en tous cas !

 

Je remercie chaleureusement Julie pour m’avoir confiée cet événement pas cool mais qui malheureusement arrive à une grande majorité de femmes dans les transports en commun, un jour dans leur vie… J’ai l’impression que les mentalités sont en train de changer et que le corps de la femme va vers plus de respect. Et j’espère sincèrement que c’est une réalité et pas seulement une impression !

 

Petit point sur la notion d’agression sexuelle

Une agression sexuelle désigne toute atteinte sexuelle sans pénétration, comme des attouchements. Elle peut être commise sur une victime avec violence, contrainte, menace ou effet de surprise.

Dans le cas de Julie, il s’agit bien d’une agression sexuelle car il y a eu atteinte sexuelle  à sa personne (attouchement de ses fesses) sans son consentement, en utilisant la surprise. Elle a eu le réflexe de réagir immédiatement : elle s’est défendue à sa manière en criant une insulte à son agresseur. Le fait d’avoir réagi immédiatement lui permet de garder la tête haute par rapport à cet événement et de ne pas en rester traumatisée. Elle y pense quand même à chaque fois qu’elle repasse sous ce pont pas loin de chez elle, ce qui n’est pas négligeable… Mais heureusement l’agression n’a pas affecté sa vie personnelle.

 

Et vous ? Avez-vous déjà subi une agression sexuelle ? Est-ce que ça a impacté votre épanouissement personnel et sexuel ? Comment êtes-vous passé-e-s à autre chose ?

 

Laissez-moi votre témoignage en m’écrivant ici ou commentez directement cet article (plus bas). Merci !

Si vous hésitez à vous confier, rendez-vous sur cette page.

 

Note de la rédaction (NDLR) : Les noms employés sont des pseudonymes pour protéger l’anonymat de la personne qui s’est confiée (voir ici les politiques juridiques du site).

Sources

Site du Service public informant sur la justice en cas d’agression sexuelle.

Liker / Partager sur votre réseau social préféré :
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *