J'ai testé le sextoy qui prodigue des vagues soniques à mon clito

[SexToy] J’ai testé pour vous SONA, le stimulateur clitoridien sans contactTemps de lecture : 10 min

Coucou les filles (et personnes qui ont une vulve !) ! Vous vous demandez ce que vaut le jouet sexuel SONA avant de l’acheter ? Je l’ai testé pour vous grâce à mon partenaire Le poulpe câlin et je vous dis tout ce que j’en pense : positif comme négatif ! Restez jusqu’au bout : j’ai un cadeau pour vous à la fin de l’article… Vous pourrez bénéficier de mon code promo de -15% … RDV en bas (de page ^^) !

Je vais vous révéler un secret… La seule stimulation externe du clitoris ne m’a jamais déclenché d’orgasme “de tout le corps” (full body orgasm en anglais). Jusqu’à maintenant, cela me permet d’avoir ce que j’appelle des orgasmes “éclairs” : des orgasmes qui arrivent très vite, suspendent ma respiration, et pouf c’est fini. L’orgasme “total”, celui qui fait trembler la totalité de mon corps et me fait hurler, celui-là je ne le rencontre qu’avec une pénétration vaginale (ce qui est déjà très satisfaisant ^^). Bien que je sois comblée comme ça, je suis curieuse et me demande si des caresses externes me feront connaître un jour cette jouissance totale. Peut-être que le stimulateur clitoridien SONA pourrait m’aider ? La réponse dans l’article…

 

La technologie au service de la jouissance féminine

joli colis discret de la boutique de sextoys Le poulpe calin

L’originalité de SONA, c’est qu’il stimule le clitoris… sans le toucher directement !!

Pourquoi ? Car cela permettrait de ne pas irriter le clito, et de pouvoir enchaîner les orgasmes sans subir la phase réfractaire entre chaque (source : Passage du désir).

Comment ? Grâce à une technologie de pointe – utilisée seulement par quelques marques haut de gamme comme LELO – qui envoie de l’air pulsé de manière localisée. J’ai fait une petite recherche, et d’après ce que j’ai compris, les ondes “soniques” seraient des ondes qui se déplacent à la vitesse du son ou proche de la vitesse du son (soit 340 mètres par seconde). Si quelqu’un s’y connaît en physique et que j’ai dit une bêtise, merci de me corriger dans les commentaires !

Je vous dis tout de suite ce que j’ai pensé de ces fameuses “vagues soniques” :

 

Les sensations ressenties

On croirait un cuni !

Je confirme que l’effet ressenti est plus subtil que des vibrations basiques. Chose très surprenante : en appliquant la tête du jouet bien localisée sur le clitoris, la sensation ressemble à celle d’un cunnilingus, vous voyez lorsque Chéri-e aspire bien fort ? Mais sans la langue humide lol ^^ J’ai été assez étonnée que la technologie puisse reproduire ce sentiment d’aspiration.

Ai-je eu l’orgasme que je recherchais ???

Globalement, les ressentis sont sympas, j’ai eu quelques orgasmes “éclairs” (ce qui est déjà bien ^^), mais… je n’ai pas atteint le climax du plaisir total par le seul usage de SONA. Je me suis dit que je devais persévérer un peu plus, j’ai réitéré l’expérience une bonne dizaine de fois… rien de total à part l’engourdissement génital ! Cela ne m’étonne pas car comme je vous l’ai déjà confié, j’ai besoin d’une pénétration vaginale pour orgasmer “totalement”, et je ne peux pas soutenir de pressions clitoridiennes externes directes plus de quelques secondes (attention clito sensible !). Je ne désespère pas ^^ Peut-être un jour connaîtrai-je l’orgasme “total” seulement par stimulations externes !

Un peu trop intense pour moi

mon clitoris est hypersensible et ne supporte pas les aspirations très longtemps

Par contre, les sensations sont sympas, mais il ne faut pas qu’elles durent trop longtemps : les pulsations soniques prodiguées par l’objet sont trop puissantes pour mon clitoris. Même aux vitesses minimales, je ne supporte pas l’aspiration directe sur le clito plus de 10 secondes (et après 10-15 minutes à jouer avec sur ma vulve, mon clito est clairement engourdi). J’ai donc élaboré une méthode plus douce et progressive que je détaille dans le paragraphe sur mes astuces.

 

Quelles sont vos chances de jouir avec SONA ?

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas parce que SONA ne m’a pas fait jouir que ce sera pareil pour vous. D’après cette étude scientifique, l’écrasante majorité des femmes préfère des stimulations clitoridiennes externes directes (l’inverse de moi en fait). Donc si vous possédez une vulve et que vous aimez les cunis fougueux, vous avez de grandes chances de vivre une expérience orgasmique avec ce sextoy pour femmes. J’ai d’ailleurs eu des retours très enthousiastes de la part d’abonnées sur instagram, comme Sam (27 ans) qui jouit en 10 minutes grâce à SONA :

Je l’ai et c’est une tuerie ! C’est limite frustrant de venir aussi rapidement haha. J’utilise SONA en plaçant le bout bien sur le clitoris, tout simplement (après il faut trouver LA POSITION car c’est pas intuitif^^) Il faut un peu de temps pour l’apprivoiser mais je l’adore ! J’ai un orgasme en 10 minutes environ, mais je peux enchaîner après une pause de quelques secondes, c’est ça qui est vraiment chouette ! J’enchaîne 4-5 fois en moyenne haha ^^

 

Mes astuces pour varier vos plaisirs

  • Pour stimuler l’ensemble de la vulve, et éviter de saturer la sensibilité du gland clitoridien : faire courir la tête de SONA sur le pubis, puis descendre le long des grandes lèvres, remonter sur les petites lèvres, et seulement ensuite l’approcher du gland clitoridien. A ce moment-là, soit vous restez collées sur la tête du clito jusqu’au septième ciel, soit la sensation devient trop intense (presque douloureuse) et vous pouvez refaire un tour des autres parties de la vulve avant de revenir sur le clito
  • Pour avoir des orgasmes mixtes, vous pouvez associer SONA à un godemiché ou un vibromasseur pénétratif qui stimulera le vagin (et surtout la partie interne du clitoris)
  • Pour vous amuser, vous pouvez inviter SONA dans votre bain : il est étanche !
  • Pour varier des caresses génitales : vous pouvez jouer avec SONA sur toutes les zones érogènes de votre corps (tétons, creux des mains, plante des pieds, anus externe, …)
  • Pour jouer en couple : prêtez votre jouet à Chéri-e et montrez-lui comment s’y prendre pour vous faire plaisir… Vous pouvez aussi associer SONA à vos ébats, le rajouter à un cuni, à une petite levrette, … Et même jouer avec sur le pénis de Chéri-e ! J’ai essayé sur mon copain et SONA lui a procuré un effet agréable au niveau du gland, combiné à une fellation, il a beaucoup aimé, …

 

Ce que j’aime chez ce vibro

  • Contrairement à de nombreux sextoys dédiés aux femmes, SONA a une forme bien particulière et ne ressemble pas du tout à un phallus. Une personne non habituée aux jouets intimes ne saura pas de quoi il s’agit au premier coup d’œil. Je trouve chouette que les industriels mettent leur expertise au service du plaisir des femmes, sans essayer à tous prix de reproduire des pénis en érection
  • Les sensations ressenties sont étonnantes, et d’après les retours que j’ai eu de mes abonnées, l’orgasme est facilement accessible pour un certain nombre d’entre elles
  • J’aime beaucoup la couleur cerise et le design très classe
  • Sa texture est très agréable au toucher : il est tout doux ! On peut remercier le silicone de qualité ^^
  • Il est plutôt léger, très agréable en mains
  • Il est étanche, ce qui facilite son nettoyage, et permet de l’utiliser dans votre bain, je dis ça, je dis rien ^^
  • Il est rechargeable (et son autonomie est longue). Pour moi c’est une qualité, même si cela implique que le jour où il est déchargé, on peut dire adieu à notre séance de plaisir solitaire. En effet, je préfère un appareil qui se recharge plutôt qu’un appareil à piles, car je trouve cela plus écolo, j’avoue aussi avoir la flemme d’aller acheter des piles, et je ne suis jamais sûre que le magasin le plus proche de chez moi ait les piles qui conviennent
  • Il respecte la norme CE (et heureusement ! ma santé avant tout !!)

 

Ce que je n’aime pas avec ce jouet sexuel

  • Je sais que mon clitoris est sensible, mais quand même ! Les vibrations sont trop puissantes, il faudrait un mode beaucoup plus doux avec des vagues “soniques” certes, mais douces ! Je conseille plutôt ce jouet aux personnes qui aiment les caresses clitoridiennes sauvages ^^
  • Au revoir discrétion ! A moins de choisir la vitesse minimum (et encore…), les vibrations sont plutôt sonores… (mais ce problème concerne tous les vibromasseurs ^^)
  • Les boutons sont mal placés ! Ce serait beaucoup plus pratique s’ils étaient situés derrière la bouche (dans la partie dorée)
  • L’embout aspirateur est assez petit (1,1 cm), et il n’est pas prévu de possibilité de le changer pour une autre taille, donc comme dirait Candy de 69desirs : si vous avez un gros clito, dommage pour vous…
  • La partie dorée marque les traces de doigts
  • Le SONA a exactement la même forme et le même design que le SONA Cruise, ce qui les rend impossibles à distinguer. Il semble que ce soit fait exprès car le SONA Cruise est une version améliorée du SONA : le moteur s’adapte automatiquement à la pression exercée sur le gland du clito. Sauf que si vous possédez les 2 versions, vous risquez de les confondre !

 

Informations techniques

  • Ce jouet intime arrive dans une boîte de protection très jolie, elle-même emballée dans un très joli colis (discret) avec un mot personnalisé de la part du poulpe câlin. Il est livré avec une pochette en satin noir, un sachet de gel intime compatible à base d’eau (son utilisation n’a rien apporté de plus pour ma propre utilisation, ça me semble moins nécessaire que pour la pénétration), et un chargeur blanc.

masseur sonique SONA, de la marque LELO : sextoy, chargeur, sachet en tissu noir et chargeur blanc

  • Le masseur clitoridien SONA a huit modes de vitesses, contrôlés par 3 boutons. Une longue pression sur le (+) démarre l’engin et sur le (-) l’arrête. Le bouton central en forme de feuille permet de passer d’un mode à l’autre, et pour varier l’intensité de chaque mode, on appuie sur les boutons (+) ou (-)

mode d'emploi et fonctionnement du jouet intime sona, détail de chaque bouton, marche arrêt

  • Ce vibro stimule le clitoris grâce à une technologie sans contact !
  • Ce produit bénéficie d’une garantie de 1 an, à activer sur le site support de la marque LELO.
  • Il est fortement recommandé de charger ce sextoy LELO avant la première utilisation, et de s’assurer qu’il n’y a pas d’eau ni de lubrifiant sur la prise avant de recharger.

 

Pour résumer mon avis sur ce sextoy cerise :

Le sextoy sona donne des sensations étonnantes, a une forme originale, une belle couleur cerise, un design très classe, est tout doux, étanche, rechargeable et aux normes CE. Par contre, Le jouet sexuel SONA n'est pas très discret et ne se distingue pas du SONA Cruise

 

Le SONA m’a été offert par Le poulpe câlin et il est actuellement en promotion (69 € au lieu de 149 €) sur leur boutique en ligne. Vous pouvez bénéficier de 15% de remise pour l’achat d’autres articles hors promotion sur leur site avec mon code promo Sexploration-15 (code non valable pour l’achat d’un SONA, puisqu’il a déjà une promo très intéressante).

 

❤ Love ❤

Agathe.

« L’épanouissement sexuel loin des normes »

 

————-

Sources :

  • Article Terrafemina (avec citation de Violette qui travaille chez Espace du désir)
  • Définition de sonique : site du CNRTL
  • Article scientifique : Debby Herbenick, Tsung-Chieh (Jane) Fu, Jennifer Arter, Stephanie A. Sanders & Brian Dodge (2018) Women’s Experiences With Genital Touching, Sexual Pleasure, and Orgasm: Results From a U.S. Probability Sample of Women Ages 18 to 94, Journal of Sex & Marital Therapy, 44:2, 201-212, DOI:10.1080/0092623X.2017.1346530
  • Schéma anatomique de l’appareil génital femelle (vu de face) : Schemas © 2019 R. Dewaele (Bioscope, Unige), J. Abdulcadir (HUG), C. Brockmann (Bioscope, Unige), O. Fillod, S. Valera-Kummer (DIP), www.unige.ch/ssi

Liker / Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  
    5
    Partages
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.