ASPERGIRLS : 3 principes simples et redoutables pour éviter les agressions sexuellesTemps de lecture : 7 min

Salut les gens sous la couette ! Ici Morgane Z., votre blogueuse sexo préférée  😀 et surtout femme avec le syndrome d’Asperger (un trouble du spectre autistique sans déficience intellectuelle). Aujourd’hui, je partage les 3 petites règles qui m’aident à éviter de subir des agressions sexuelles en tant qu’Aspergirl. J’encourage toutes les femmes à suivre ces 3 principes de précaution, et encore plus les Aspergirls, qui peuvent moins se fier à leur compréhension (difficile) des intentions d’autrui.

Dîtes-moi dans les commentaires si vous avez d’autres astuces !

 

Pourquoi mettre au point des règles est nécessaire ?

L’autisme se caractérise notamment par une difficulté à développer une théorie de l’esprit. En gros, les Aspergirls comme moi ont généralement du mal à percevoir l’état mental dans lequel se trouve les personnes avec qui elles interagissent. Il nous est ainsi compliqué de discerner les désirs de l’autre.

conversation orale entre un neurotypique et une aspergirl, existence d'un décalage entre les 2 personnes, article pour éviter les agressions sexuelles

conversation orale entre un neurotypique et une aspergirl, existence d'un décalage entre les 2 personnes, article pour éviter les agressions sexuelles
Illustration de la compréhension littérale d’une autiste Asperger. Source photo : Rawpixel (via Pexels) retravaillé par Morgane Z.

Si vous aussi, vous constatez que votre compréhension des intentions d’autrui est défaillante, ne culpabilisez pas. Ce n’est pas grave. Ne vous forcez pas à essayer à tous prix de comprendre les autres, vous y perdriez votre énergie. L’apprentissage est long et dure toute la vie. Par contre, protégez-vous ! Faîtes comme moi : élaborez des principes de précaution pour éviter les situations à dérapage sexuel potentiel. Sauf si un dérapage sexuel vous ferait plaisir évidemment…^^

Voici mes 3 principes de précaution. Que la personne avec qui je suis en interaction ait de bonnes ou de mauvaises intentions, j’adopte un comportement qui empêche tout rapprochement physique ou sexuel => Objectif ZÉRO RISQUE

 

Mes 3 règles

Ces 3 règles sont là pour vous protéger. Elles sont à appliquer dans le cas où la personne ne vous plaît pas. Si vous l’idée que ça dérape vous plaît, pas besoin de les suivre 😉 Il s’agira plutôt d’apprendre à dire non si jamais Chéri-e dépasse vos limites.

arbitre sur un terrain de sport, illustration pour éviter les agressions sexuelles
Source : Free-Photos (Pixabay)

 

(1) N’entrez jamais dans sa chambre

La chambre est un lieu intime. Accepter d’entrer dans la chambre d’autrui ou de laisser quelqu’un pénétrer la vôtre, c’est accepter de partager cet espace intime. Cela peut être interprété comme un signe potentiel de rapprochement intime.

Si la personne avec qui vous interagissez ne vous plaît pas, ne lui laissez croire sous aucun prétexte que vous acceptez de partager une intimité avec elle !

chambre à coucher, ambiance zen, règle n° 1 pour éviter les agressions sexuelles = ne pas entrer
Source : Suksao (Freepik)

Même si la personne vous propose d’entrer dans sa chambre pour aller chercher un stylo (proposition d’apparence raisonnable), n’y allez pas ! Dîtes que vous l’attendez, lui et son stylo, là où vous vous trouvez actuellement (la terrasse, le salon, …). Je sais de quoi je parle, c’est exactement cette astuce qu’a utilisé l’homme qui m’a violée pour me faire entrer dans sa chambre sans que je ne me doute de rien.

Je conseille également de ne pas suivre un inconnu à l’écart si vous êtes seule. Si on vous propose de vous faire découvrir un lieu, acceptez à condition qu’il y ait au moins une autre personne que vous connaissez déjà. Si comme moi vous voyagez seule, une astuce peut être de demander à l’inconnu ce qu’il souhaite en échange de sa visite. Vous pouvez même proposer de l’argent ou de payer le repas, après tout les guides touristiques sont payés, alors si on vous offre un tour guidé, cela a une valeur marchande. L’intérêt de proposer d’avance une contrepartie à quelqu’un est d’établir le cadre d’un échange gagnant-gagnant. Ce cadre laisse moins de place au flirt.

 

(2) Ne montrez jamais de parties dénudées de votre corps

…Dans la “vraie vie” mais aussi dans le monde virtuel ! Montrer une partie de son corps habituellement cachée (ventre, poitrine, cuisses, fesses, bas du dos, nuque, …) peut malheureusement être interprété comme un rapprochement intime. Que font deux personnes qui s’aiment ? Elles se déshabillent, elles se montrent nues l’une à l’autre, puis font l’amour. Dévoiler une partie de votre corps peut donner l’impression à autrui que vous commencez avec lui la danse du déshabillage amoureux.

couple amoureux qui s'embrasse, règle n° 2 pour éviter les agressions sexuelles = ne pas montrer de partie cachée de son corps
Source : John Schnobrich (Unsplash)

Si la personne avec qui vous interagissez ne vous plaît pas, ne lui laissez croire sous aucun prétexte que vous acceptez de partager une intimité avec elle !

femme de dos avec un joli tatouage,, règle n° 2 pour éviter les agressions sexuelles = ne pas montrer de partie cachée de son corps
Source : Kevin Tosh (Unsplash)

Même si la personne vous demande, par apparente curiosité, de voir votre tatouage intime, votre piercing, ou même votre poitrine car elle est curieuse (oui, ça m’est arrivé… et oui, j’ai cru que c’était de la curiosité sincère, c’est ça être autiste…)… Ne montrez rien ! Trouvez n’importe quelle excuse ! Ou dîtes carrément à cette personne que vous n’êtes pas intime avec elle et que donc vous ne souhaitez pas lui dévoiler votre intimité corporelle.

 

(3) Limitez la conversation à des sujets sans connotation sexuelle

Lorsque deux personnes se rapprochent, leurs sujets de conversation dérivent petit à petit vers le domaine de l’intimité. Etes-vous d’accord pour affirmer que la sexualité est un sujet très intime ? Oui ! Alors vous comprenez que parler de sujets sexuels avec quelqu’un ouvre une porte de l’intimité. Même si vous ne parlez pas de vous en particulier, la personne en face peut interpréter cela comme une ouverture.

Si la personne avec qui vous interagissez ne vous plaît pas, ne lui laissez croire sous aucun prétexte que vous acceptez de partager une intimité avec elle !

conversation entre un homme et une femme assis sur un banc, règle n° 3 pour éviter les agressions sexuelles = ne pas parler de sexe
Source : Alex Holyoake (Unsplash)

Après, si comme moi, la sexualité est une passion et que vous a-do-rez en parler… Alors vous devez le préciser ! En tant que blogueuse sexo, le sujet du sexe arrive très vite dans mes conversations. J’informe immédiatement mon interlocuteur qu’aborder ce sujet fait partie de mon quotidien et que cela n’enclenche aucune excitation d’en parler avec lui. Je préviens également que je ne souhaite aucune ambiguïté entre nous, et qu’il ne doit pas interpréter notre conversation sexuelle comme un rapprochement entre nous deux. C’est direct, mais ça me permet de rester tranquille !

 

Mon avis de licorne magique

Philosophiquement, je ne suis pas d’accord avec ces règles. Elles partent du principe que derrière tout homme se cache potentiellement un agresseur, et qu’il faut éviter tout ce qui peut être interprété comme un rapprochement intime. Je déteste ces principes. Pour moi, on devrait tous et toutes être libres et sincères. On ne devrait pas se méfier des inconnus, mais leur donner l’opportunité de nous faire découvrir de nouvelles choses, dans le respect mutuel.

licorne en pleine ville, photo de nuit, article pour éviter les agressions sexuelles même si je préfère être une licorne magique
Source : Wilmer Martinez (Unsplash)

Malheureusement, j’ai appris dans la douleur que le monde n’était pas peuplé que de bisounours… J’ai appris qu’il valait mieux rester sur ses gardes, même dans les situations apparemment safe Alors oui, on risque de passer à côté de beaux moments si on est en face de personnes honnêtes, mais surtout, on évite de vivre le pire s’il s’agit de personnes dont les idées derrière la tête sont différentes des nôtres.

 

 

Mon entrée dans la sexualité s’est avéré difficile à cause notamment de mon syndrome Asperger diagnostiqué très tard. Mes expériences douloureuses m’ont poussée à mettre au point ces 3 stratégies de “survie”. Et ça fonctionne : il ne m’arrive désormais que des choses auxquelles je consens 🙂 🙂 (la difficulté étant d’identifier mon propre consentement… J’en parlerai dans un futur article 😉 )

J’encourage toutes les femmes à suivre ces 3 principes de précaution, et encore plus les Aspergirls, qui peuvent moins se fier à leur compréhension (difficile) des intentions d’autrui.

Si vous connaissez une Aspergirl, aidez-la à se protéger : montrez-lui l’article.

 

💕 Love 💕

Morgane Z.

« L’épanouissement sexuel loin des normes »

 

Tous mes articles sont à but éducatif et n’ont en aucun cas pour but d’inciter à la haine ou de détériorer l’image d’une quelconque communauté. Si vous vous sentez vexé-e-s, sachez que ce n’était pas mon intention.

 

——————–

Crédits artistiques :

Liker / Partager sur votre réseau social préféré :
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    24
    Partages
  • 24
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.